Pendant deux ans, le réalisateur belge Jérôme le Maire a posé ses caméras à l’hôpital Saint-Louis, à Paris, et suivi les membres de l’unité chirurgicale. Il en a tiré un film. En effet, le bloc opératoire ultraperformant de ce grand hôpital parisien fonctionne à  la chaîne : 14 salles permettent de pratiquer chacune quotidiennement huit à dix interventions. Mais l’organisation du travail, bien qu’extrêmement sophistiquée, est devenue pathogène. Le personnel médical et paramédical courbe l’échine. Stress chronique, burn-out, et risques psychosociaux gangrènent l’hôpital. Chirurgiens, anesthésistes, infirmiers et aides soignants, mais aussi cadres, gestionnaires, et directeurs sont pris dans une course effrénée qui semble sans fin. Consciente de ce problème, l’administration a commandé un audit sur l’organisation du travail afin de tenter de désamorcer le début d’incendie. Le film Burning Out est ainsi une plongée au coeur du travail et de ses excès, quand il y a surchauffe et que l’embrasement menace. Il veut comprendre l’incendie contemporain qui affecte l’hôpital, ce miroir trouble de notre société.

Le film sort sur les écrans belges ce 3 mai. En France, il sera montré au festival Doc Cévennes en mai. Nous vous tiendrons informés des autres dates de sa diffusion.

https://www.infirmiers.com/actualites/revue-de-presse/burning-out-film-stress-hopital.html