Le soin infirmier esthétique

Le « soin » est un acte destiné à maintenir ou rétablir la santé et fait partie du rôle propre de l’infirmier comme il est décrit dans l’Art infirmier.

Le « soin infirmier esthétique » est un soin dispensé par une infirmière doublement qualifiée pour aider la personne soignée à retrouver la santé ou permettre de mieux vivre sa maladie, son traitement, son handicap et/ou son âge.

Le soin infirmier esthétique est intégré au programme thérapeutique et participe à la qualité des soins. Il permet de réinvestir les ressources de la personne soignée et de son entourage pour l’amener vers un BIEN-ETRE ou un MIEUX-ETRE et redonner goût à la vie.

Un tel soin n’est pas ordinaire car il inclut, au-delà de la communication verbale, le toucher via les mains de l’infirmière contribuant à soigner « corps et âmes ».

Les besoins de la personne soignée

Actuellement, l’infirmer répond en priorité aux soins prescrits et à une gestion administrative. Il est ainsi tributaire des contraintes techniques au détriment d’une mise en relation privilégiée  avec la personne soignée.

Heureusement, depuis quelques années une théorie relevant du « care » (concept de  Watson 1970) tente de s’imposer. Cette théorie s’appuie sur des facteurs nommés « carratifs » (par opposition au curatif) favorisant le développement, le maintien de la santé dans ses différents états aux différentes étapes de vie. Des activités issues de cette théorie sont reconnues et exploitées au sein du dossier infirmier informatisé. Elles proposent une approche humaniste du soin infirmier dans le respect de la personne.

C’est dans ce contexte que l’Infirmière-Conseil en Soins Infirmiers Esthétiques est formée pour détecter les signes et diagnostiquer les besoins afin de prodiguer des soins adéquats en cas d’inconfort, de perturbation de l’image corporelle et de l’estime de soi, de fatigue, de douleur et/ou d’isolement social.

Les pratiques de soins

La double compétence de l’Infirmière-Conseil en soins infirmiers esthétiques lui confère un statut privilégié qui lui permet de réaliser les soins les plus adéquats en réponse aux besoins perturbés de la personne soignée:

  • Soins du visage :
    • Techniques de nettoyage superficiel et en profondeur de la peau, tonification, nutrition, protection
    • Techniques spécifiques : teinture cils/sourcils, épilation sourcils à la pince, lèvre supérieure et inférieure à la cire, soins de barbe
    • Modelage du visage et maquillage
  • Soins du corps : manucure, pédicure de confort., modelage des mains, des pieds, des membres inférieurs, du dos…
  • Conseils de bien-être esthétique : produits de soins, choix de perruque et pose de foulard, choix de prothèse, choix des couleurs, camouflage de plaies, lingerie et accessoires adaptés, « relooking »
  • Conseils en prévention et éducation à la santé