« Comment supporter la douleur quand celle-ci devient chronique ? Comment son environnement autant que soi-même peut jouer un rôle dans la gestion d’une pathologie et surtout de la sensation douloureuse qui en découle ? Lors du congrès de la Société Française d’Etude et de Traitement de la Douleur (SFETD) qui s’est tenu à Strasbourg du 27 au 29 novembre 2019, une session a abordé l’importance de l’environnement autour du patient et notamment le concept de résilience. Contrairement à ce que l’on peut penser, la résilience dépend de facteurs internes et externes au sujet et elle n’est ni constante, ni définitive. »

La suite sur le site infirmiers.com en cliquant ici.